Énergétique Chinoise

 

L’Énergétique Chinoise est la partie énergétique de la Médecine Traditionnelle Chinoise, c'est le système de compréhension du corps selon l'équilibre de l'énergie vitale nourrissant nos organes et fonctions physiologiques ainsi que nos émotions et comportements.

 

En énergétique chinoise, le corps et l’esprit sont intimement liés. Notre corps et notre mental ont besoin d’équilibre.

Sa particularité est de considérer l'être humain comme faisant partie intégrante de la nature. 

Elle se base sur les concepts du Yin / Yang , de l’énergie Qi et des 5 éléments (ou 5 mouvements, traduction plus adéquate).

Le principal objectif de l'énergétique chinoise est de maintenir l’homme en équilibre dans son environnement.

Tout symptôme (physique ou émotionnel) est lié à un déséquilibre dans la circulation de l’énergie vitale.

En énergétique chinoise, nous prenons en compte la personne dans sa globalité.

 

Le Yin et le Yang sont les deux principes fondamentaux de la philosophie chinoise.

Ils sont à la fois indissociables, opposés, interdépendants et complémentaires.

Ils se transforment l’un dans l’autre et l’autre dans l’un.

Quand l’un croit, l’autre diminue et réciproquement et quand l’un se termine,

l’autre commence selon la loi d’évolution. 

 

Les Chinois disent Yin-Yang et non le Yin et le Yang, ils ne les séparent pas. Ils forment un tout.

Cette polarité Yin-Yang doit également être équilibrée afin de garantir notre équilibre physique et émotionnel.

Les méridiens constituent tout un réseau d’animation qui circule dans l’ensemble de notre corps, avec ses canaux principaux, ses canaux secondaires, ses dérivations, ses intersections, ses points, …

 

Ce réseau complexe est constitué de 12 méridiens dits « principaux », 8 méridiens « extraordinaires ou merveilleux » et ...

Chaque méridien est lié à un élément (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau). Les fameux "5 éléments" !

Ils représentent les éléments naturels : BOIS – FEU – TERRE – MÉTAL – EAU

Chaque méridien est associé à une fonction : respiration, digestion, assimilation, défense, …

 

L'énergétique chinoise vise à maintenir ou rétablir l'équilibre global de la personne en

agissant sur les méridiens et les points d'acupuncture.

Je ne travaille pas avec des aiguilles mais en acupression / digitopuncture (avec les doigts)

ou avec un cristal de roche , indolore et non invasif.

L’Énergétique Chinoise a pour but de restaurer l’équilibre de l’énergie qui peut être perturbée par des causes internes ou externes, en recherchant les origines des troubles.

Elle s’applique à tous les types de troubles.

IMG_8791.JPG
Les cinq éléments.jpeg

Énergétique Indo-tibétaine

 
spiritualism-4552237_1920.jpg

L'approche indo-tibétaine apporte une vision complémentaire des déséquilibres et propose de retrouver l’harmonie à travers des soins sur les chakras par magnétisme ou à travers la cristallo-thérapie, les couleurs, et les sons.

Principe

Dans la tradition indo-tibétaine l’Homme est à l’image de l’univers, et fonctionne selon le modèle holographique où « tout est dans Tout ».

L ‘énergie qui rend vivante la matière c’est le Souffle de Vie, ou Prana.

Cette énergie circule dans notre corps au travers de canaux qui sont appelés Nadis.

A l’instar des voies de circulation urbaines, lorsque les voies se croisent, elles donnent naissance à des ronds-points plus ou moins grands. Ce sont ces croisements entre Nadis que l’on appelle Chakras, terme sanskrit qui signifie « roues de feu » ou vortex.

Une dysharmonie d’un ou plusieurs chakras entraîne forcement une dysharmonie de notre être à un niveau ou à un autre. 

Application

La thérapie énergétique nous montre tous les jours qu’une grande majorité des maux physiques puisent leur source dans les pensées et/ou les émotions. Mais le mental et l’émotionnel ne sont qu’une partie d’un plan plus vaste. Le soin énergétique touche donc tous les plans de l’être : physique, émotionnel, mental et spirituel. Il est un facteur puissant de retour à l’équilibre et à l’harmonie. Un soin énergétique aide l’Être qui est en nous à se soigner, dans la globalité de ses différents plans de conscience.