L'HISTOIRE

La réflexologie est une discipline ancestrale qui est apparue dans différentes civilisations.

En Égypte,

Lors des fouilles en 1979 à Saqqarah, une fresque montrant le traitement manuel des pieds et des mains fut retrouvée dans le tombeau surnommé “le tombeau des médecins”, celui du médecin égyptien Ânkhmahor, datant de 2330 av J.C. 

 

En Chine

La réflexologie chinoise reste une des disciplines de la médecine chinoise traditionnelle. Elle est née il y a 4000 ans et se pratique en complément de l’acupuncture et de la moxibustion. La régulation des méridiens étant au centre de la médecine chinoise, cette forme de réflexologie est à visée “énergétique”.

 

En Inde,

Depuis le IIème millénaire av. J.-C., la médecine traditionnelle ayurvédique a développé aussi une forme de réflexologie,

Dans toute l’Asie, des traités de médecine et des représentations des pieds du Bouddha ou de Vishnu (tradition hindoue) évoquent la symbolique des pieds et expliquent le rôle majeur de la voûte plantaire dans le traitement des déséquilibres organiques et les moyens de les traiter. 

En Europe

Au début du XXème siècle, le docteur William Fitzgerald, à la recherche d’une méthode d’anesthésie pour les opérations chirurgicales, découvre que la stimulation de certains points du corps atténue les douleurs des patients.

Il faut attendre les années 1930 pour qu’Eunice Ingham, kinésithérapeute et assistante du docteur, établisse une cartographie du corps au travers de zones réflexes des pieds et des mains. 

La réflexologie faciale

Le Dien Chan a été développé dans les années 70 au Vietnam par le Professeur Bùi Quốc Châu. De son expérience d’acupuncteur dans un centre de prise en charge des addictions, le Professeur Bùi Quoc Châu était désireux de créer une nouvelle méthode pour permettre aux vietnamiens de se soigner seuls. Il a mis en évidence de nombreux schémas représentant l'ensemble du corps et ses organes sur le visage. Le Lien Chan est créée ne 1980.

 

La réflexologie abdominale

Les Chinois et Indiens attribuent au ventre des zones réflexes spécifiques et le statut de siège de la vie,

l est le siège du Hara pour les Japonais, du Tan Tien pour les Chinois, zone du chakra sacré et du chakra solaire pour les Indiens.

Le ventre abrite près de 100 millions de neurones ainsi que des neurotransmetteurs, le ventre est le lieu de transformation et de métabolisation, à la fois des aliments, des émotions et des mémoires.

© 2019 Cap ZENergie Carole Pluche Réflexologue Énergétique

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône