Rechercher

Jour 🔟 : Mettez du positif dans votre vie à l’aide des mots 🗣

Il est souvent dit que les mots sont le reflet de nos pensées.

Ainsi, si nous souhaitons mettre du positif dans notre vie, il y a des mots ou du moins une certaine forme de langage qu'il est nécessaire d'utiliser.


Le langage positif est généralement défini par une formulation positive.

Il est connu que la négation est plus difficile à comprendre que la formulation positive et directe.


Transformer notre langage négatif en langage positif


Par exemple, si vous lisez ou entendez "ne pensez pas à un éléphant bleu", vous penserez de suite à "un éléphant bleu".


Le meilleur exemple du langage à la forme négative est le langage que l'on utilise notamment avec nos enfants :

Ne cours pas , ne saute pas, ne fais pas ceci ou cela, arrĂȘte de pleurer, ne crie pas, ne va pas sur la route", ... certains allant mĂȘme Ă  dire "tu es qu'un bon Ă  rien", ...


À votre avis, quels sont les mots retenus par les enfants ?

"cours", "saute", "fais ceci ou cela", "pleurer", "crier", "bon rien", ...


Voici d'autres exemples que nous utilisons couramment :

Ne t’inquiùte pas

N’hĂ©sitez pas Ă  ...

N’ayez pas peur de

N'oublie pas de, ...


De la mĂȘme maniĂšre, notre cerveau retient "inquiĂšte", "hĂ©sitez", peur", "oublie", ...


Un peu plus subtil : "Je ne consulte pas le dimanche" (pour dire que le cabinet est fermé le dimanche)


Et pour finir la double ration de forme négative, un véritable jeu de piste :

Ne soyez pas en retard sinon vous ne passerez pas la porte.

Ne prenez pas votre tension artérielle quand ça ne va pas.


En effet, notre inconscient ne prend pas en compte la forme négative "ne pas" de nos phrases. Il retient donc que le verbe sans la forme négative.


Par exemple :

"N’oubliez pas" ➯ "Pensez Ă  ...", "Rappelez-vous de ... » "Je n’ai pas le temps" ➯ "Ma prioritĂ© est de
 ", "Je prĂ©fĂšre ..." "Ce n’est pas juste" ➯ "Cela aurait Ă©tĂ© plus juste de ...", vous pouvez aussi ajouter "Ă  mon avis"


Bien sĂ»r la forme "ne pas" peut ĂȘtre utilisĂ© si ce que l'on met Ă  la suite reste lĂ©ger et agrĂ©able pour nous et par consĂ©quent pour notre inconscient :


Par exemple :

"C'est dĂ©sagrĂ©able" ➯ "Ce n'est pas agrĂ©able"

"C’est dur" ➯ "Ce n’est pas facile"

"C’est compliquĂ©" ➯ "Ce n'est pas simple" ou "ce n'est pas Ă©vident"

👉 Vous pouvez faire l'exercice de trouver Ă  vos expressions nĂ©gatives que vous utilisez le plus souvent une alternative positive.


Nous nous plaignons et critiquons quotidiennement : il fait froid, il pleut, nous devons faire la queue au supermarché, ...

Nous concentrons toute notre Ă©nergie sur ce qui nous dĂ©range ou ce qui nous est inconfortable. En d’autres termes, nous nous focalisons sur le nĂ©gatif.


Si nous utilisons le langage positif, cela influencera notre cerveau et nos pensées. Et plus nos pensées seront positives, plus notre langage sera également positif.


La contrainte


J'aimerais Ă©galement attirer l'attention sur des expressions comme "Il faut", "je dois", ...


Falloir et devoir Ă©quivalent Ă  une contrainte.

Comment voulez-vous vous sentir Ă  l'aise avec quelque chose Ă  faire ou Ă  penser si vous y ajouter de la contrainte.


Pour rappel, "contrainte" en anglais se dit "stress", c'est certainement un mot que vous connaissez !


Pourquoi se rajouter des contraintes, du stress dans notre langage ?


Vous pouvez alors remplacer : "il faut que je ..." ou "je dois ... " par "je ressens le besoin de ..." ou "j'ai besoin de ...", "je choisis de ...", j'aime ...", "je peux ...", "j'accepte de ...", "je fais ...", par exemple


Fréquence - vibration

Les mots ont une puissance, un pouvoir et une fréquence vibratoire plus ou moins hautes.


Un magazine utilisait comme slogan "le poids des mots, le choc ..."


Les mots que nous utilisons ont une énergie en lien avec leur fréquence et en relation avec notre émotionnel et notre taux vibratoire.


Il est ainsi intĂ©ressant de bien choisir nos mots et de les utiliser en pleine conscience afin d’attirer ce que nous souhaitons.

Ils sont capables d’avoir un effet immĂ©diat sur notre humeur.


Il est pertinent de se concentrer sur ce que nous voulons ou souhaitons, plutĂŽt que sur ce que nous refusons. La formulation positive en est un moyen.


L'énergie suit la pensée . . . Et les mots suivent les pensées


Les travaux de Masaru Emoto ont montrĂ© que la pensĂ©e Ă©tait capable d’influencer la matiĂšre. Selon sa nature par exemple une pensĂ©e bienveillante d'amour ou de haine, l’aspect de la cristallisation de l’eau se modifie.


L’ĂȘtre humain est constituĂ© d'environ 75 % d’eau, selon son Ăąge et sa morphologie. Cette eau est prĂ©sente dans tout notre corps, juste au cƓur de nos cellules.


Une pensée positive produira une harmonie dans notre corps. Une pensée négative rendra notre structure désordonnée.


Si je vous dis que notre pensĂ©e change la forme de l’eau, certains en douteront certainement.

Et pourtant, la musique est utilisĂ©e dans certaines serres agricoles, voire mĂȘme dans des fermes.


L'impact de nos pensĂ©es sur la matiĂšre a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© par Masaru Emoto qui a effectuĂ© une multitude d’analyses montrant comment l’émotion et la pensĂ©e peuvent considĂ©rablement influencer la façon dont l’eau se cristallise par le son, la chanson ou la musique.


Nos pensées et nos paroles génÚrent des vibrations à toutes nos cellules, à tous nos organes, à tous nos tissus, bref à tout notre corps.


Dans son livre sur la mémoire de l'eau, il démontre la capacité de l'eau à "imprimer" toute information qu'elle reçoit.

Nous pouvons ainsi mesurer l'impact Ă  l'intĂ©rieur de notre corps de la vibration des paroles que nous Ă©mettons ou que nous recevons, d'oĂč qu'elles viennent : personnes, tĂ©lĂ©vision, cinĂ©ma, internet, musique. Ces vibrations influent sur notre Ă©tat d'ĂȘtre, nos humeurs et notre santĂ©.


Conclusion


Ainsi utiliser un langage positif permet de nous transformer, tout d'abord cela nous aide Ă  amĂ©liorer notre façon de communiquer, les relations que nous avons avec les autres et Ă©galement avec nous-mĂȘmes.


Il est important de prĂȘter attention en conscience aux Ă©motions que nous ressentons pour ensuite utiliser les mots adĂ©quats. Tout cela dans le but de nous sentir mieux.


Et mĂȘme si une phrase Ă  forme nĂ©gative arrive Ă  l’esprit ou Ă  la bouche, il est toujours possible de la reprendre en utilisant une formulation positive et directe.


Il devient alors nécessaire de ralentir nos pensées, prendre le temps d'écouter l'autre personne et le temps de lui répondre.


Plus vous vous tournerez vers le positif et plus vous serez positif.

Plus vous serez positif et plus le positif viendra Ă  vous.


Belle journĂ©e 🙏


⏰ Rendez-vous dĂšs demain pour la 11Ăšme journĂ©e . . .

~ ~ ~ ☌ ☌ ☌ ~ ~ ~ Carole Pluche ~ RĂ©flexologue Ă©nergĂ©tique

▶ Prochainement d'autres articles Ă  lire . . . 📚Pour retrouver les prĂ©cĂ©dents articles, visitez mon blog Vous souhaitez vous inscrire Ă  ma newsletter ? 👉 c'est par ici


www.capzenergie.fr


#joie #positivevibes #positive #mots #paroles #eau #masaru #emoto

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout